Outsiders: flobiflickR

Source: flobiflickR

Vision Aspirante

A few weeks ago, flobiflickR contacted us through the site to know how to enter the Mausoleum. A few days later, he sent us these fish-eye and HDR pumped images with and a short text. All of the picture’s titles are his:

Its the story of an abandonned supermarket in the north of Paris, 430,000 sq ft, lifeless, empty, abandonned by our consumer society who went to see elsewhere.

It became the Mausoleum. It welcomed writers, photographers, friends… but no cops. Quickly, the Mausoleum became a savage artistic residence for the writers who, thanks to their talent, gained back a bit of life and colours.

flobiflickR

Arbre

 

Il y a quelques semaines, flobiflickR nous a contacté via le site pour savoir comment entrer dans le Mausolée. Quelques jours plus tard, il nous a envoyé ces clichés, gonflé au fish-eye et au HDR, ainsi qu’un petit texte. Tous les titres des photos sont de lui:

C’est l’histoire d’un supermarché abandonné au nord de Paris, 40 000m², sans vie, vide, délaissé par une société de consommation qui est allée voir ailleurs.

Il est devenu Le Mausolée, il a vu passer des graffeurs, des photographes, des amis… mais pas de policiers. Très vite, le Mausolée est devenu une résidence sauvage pour les graffeurs, qui grâce à leurs talents, a retrouvé peu à peu vie et couleurs.

flobiflickR

 

Cercles

Local Sombre

Salle

Porte Envahissante

Continue reading

Advertisements

Reportage Fatcap Lek & Sowat : Mausolée, le livre

Source: Chrixcel

Lek découvre en 2010 un supermarché abandonné voué à la démolition. Ce terrain vierge de tout tag est une aubaine et donne lieu au projet “Mausolée”.


Le Mausolée à l’époque de l’immaculée conception – Photo : ClickClaker

Lek et Sowat commencent d’abord à investir les lieux, situés à la lisière de Paris, avec quelques autres graffeurs de leurs crews respectifs. L’idée germe vite dans leur tête d’en faire une résidence artistique sauvage dans laquelle quelques artistes et photographes (40 artistes pour 40 000 m² au total) seront conviés à suivre et participer à l’évolution de ce qui deviendra le “Mausolée”.

Continue reading