Outsider: Man – Art is Life

Source: Man – Art is Life

Man – Art is Life is way more patient than we are. All the mural joiners we never had the time or the courage to do, he did them, even the walls we painted in the darkest corners of the building. Here are some of the joiners and photographic collages he brought back from the Mausoleum.

Fléo + Swiz + Lek + Sowat

L’outsider + Swiz + Boyane + Lek

Man – Art is Life est plus patient que nous. Tous les montages de fresque que nous n’avons jamais eu le temps ni le courage de faire, il les a fait, que ce soit à l’air libre ou dans le noir le plus complet. Voici quelques uns de ses montages et collages photgraphiques ramenés du Mausolée.

Dem189

Lek + Sowat

Apotre + Lek + Sowat

Continue reading

Advertisements

Insider View: Thias Part 10

Source: Thias
Un vestige du mercantilisme tremble sous le périf’. Il grelotte, ouvert aux quatre vents, loin des lustres du commerce. Il n’appâte plus le client…
Brûlé à vif, il abrite ceux qui se terrent. Les exclus s’y cachent, sans papier, sans pays, sans véritable lit. Mais de là aussi, ils en sont exclus…
L’abandon d’un immense tombeau vide ! Un sanctuaire bientôt. Le mausolée d’une culture qu’on enterre et qu’on célèbre, qu’on bénit et qu’on dépasse. Une offrande picturale au temps des grottes modernes.

Part 10 : FLEO, LEK, SOWAT, SAMBRE, BLO, KATRE, OUTSIDE, DEM189
mausolee.net

Reportage Fatcap Lek & Sowat : Mausolée, le livre

Source: Chrixcel

Lek découvre en 2010 un supermarché abandonné voué à la démolition. Ce terrain vierge de tout tag est une aubaine et donne lieu au projet “Mausolée”.


Le Mausolée à l’époque de l’immaculée conception – Photo : ClickClaker

Lek et Sowat commencent d’abord à investir les lieux, situés à la lisière de Paris, avec quelques autres graffeurs de leurs crews respectifs. L’idée germe vite dans leur tête d’en faire une résidence artistique sauvage dans laquelle quelques artistes et photographes (40 artistes pour 40 000 m² au total) seront conviés à suivre et participer à l’évolution de ce qui deviendra le “Mausolée”.

Continue reading